Utilisation du CO2 supercritique pour réduire le taux de nicotine dans le tabac

Dans les produits à base de tabac, il y a beaucoup de constituants. Un alcaloïde toxique majeur est présent dans le tabac: la 1-méthyl-2 (3-pyridyl) pyrrolidine. Cette molécule joue un rôle important dans le développement des maladies humaines et de la cancérogenèse. La nicotine est également accusée de dépendance au tabac. Le dioxyde de carbone a été utilisé pour éliminer la nicotine des feuilles de tabac, permettant la production de nouvelles cigarettes avec des niveaux de nicotine inférieurs. Les études sur les processus supercritiques sur les feuilles de tabac ont montré de bons résultats en termes d'aide dans les études ultérieures sur l'extraction sub / supercritique de la nicotine.