Technologie supercritique et environnement


Go green !

Nous utilisons un gaz CO2 issu des agro-ressources, dans un processus continu. Le dioxyde de carbone supercritique présente des caractéristiques spécifiques telles qu'une excellente propriété de transfert de masse, une facilité de contrôle de la variabilité des composés avec une variabilité de la pression et de la température. Le dioxyde de carbone est utilisé à l'état supercritique car sa température critique est proche de la température de l'air ambiant, il n'y a aucune trace de résidus dans le produit final, aucun déchet, et le dioxyde de carbone n'est naturellement pas corrosif, est peu coûteux, inodore, incolore et ininflammable. et non toxique. Ce produit naturel est réintroduit en boucle continue dans l'équipement.

Les procédés au CO2 supercritique nécessitent moins d'étapes et moins de post-traitements que les procédés couramment utilisés tels que la distillation classique aux solvants issus de la pétrochimie ou à base d'alcool. L'utilisation de cette technologie représente un intérêt considérable pour le remplacement de la distillation vapeur et de l'extraction par solvant. La variabilité des prix et la disponibilité incertaine des solvants à base de pétrole, ainsi que des problèmes liés à l’écologie, à la santé et à la sécurité des procédés classiques placent les procédés supercritiques comme meilleure alternative.

Le choix du CO2 supercritique améliorera productivité, précision, et le développement d'une technologie plus sûre et respectueuse de l'environnement. Go Green!